Investir en EHPAD (établissement pour personnes âgées dépendantes) n’est pas seulement un moyen pour défiscaliser sans risques. C’est aussi un outil de revenus sur long terme et la satisfaction d’améliorer le quotidien de ses aînés. A l’heure où la demande de places dans ces résidences est très forte, les EHPAD représentent de formidables opportunités financières. Voici nos conseils pour réussir son investissement en EHPAD.

Les avantage fiscaux de l’investissement en EHPAD

On l’a vu précédemment, l’investissement dans un EHPAD offre de nombreux avantages fiscaux. En échange de l’exploitation du logement par un bail confié au gestionnaire, pour une durée obligatoire d’au moins 9 ans, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt allant jusqu’à de 22% du prix de revient, répartie sur 6 à 12 ans. Et ce, grâce aux dispositifs de défiscalisation.
En outre, en investissant dans ce type de logements, vous êtes certain de percevoir un revenu locatif pendant toute la durée du bail, au minimum égale à 9 ans. La demande en EHPAD étant très élevée, vous êtes certain que votre investissement sera rentable.

Soyez tranquille : la gestion locative se fait sans soucis. La prise en charge des frais de gestion de la résidence et des dépenses d’entretien et de réparation se fait par le gestionnaire, selon les articles 605 et 606. Ces articles déterminent la répartition des charges entre le propriétaire et le gestionnaire en cas de gros travaux.

Enfin, vous profitez des différents avantages fiscaux du statut loueur meublé, comme la récupération de la TVA.

Les raison d’investir dans une résidence EHPAD

En plus d’une démarche personnelle de soutien aux aînés, il faut savoir qu’actuellement la demande de places en EPHAD est plus forte que l’offre.

D’après l’étude réalisée par l’Observatoire des Maisons de retraite KPMG, en 2008 le taux d’occupation moyen des EHPAD en France était de 97%. Alors que la population de plus de 75 ans continue d’augmenter, ce chiffre n’a pas bougé. Ce qui signifie que la demande est en train d’exploser. Face à cette situation, les EHPAD représentent un investissement assuré, et ce, pendant encore de longues années, comme en témoigne le schéma ci-dessous.